moteur de recherche

Evénement : PROJET :IDEA - PédagInnov 2014.

PROJET :IDEA - PédagInnov 2014.

19
Sep
2014

Le 19 septembre dernier, l’ESIPE a accueilli dans ses locaux la première demi-journée de formation organisée par IDEA et l’UPEM afin d’échanger sur les expériences de classe inversée menées à l’UPEM, à l’Ecole des Ponts ParisTech et à l’UPEC grâce au soutien d’IDEA. Au programme, des retours d’expérience sous forme d’exposés thématiques et des conseils pratiques destinés aux enseignants désirant se former à cette pédagogie innovante.

C’est à la suite d’une visioconférence de Marcel Lebrun[1] sur le principe de la classe inversée (ou flipped classroom) lors du séminaire de lancement d’IDEA en octobre 2012, et face au constat que l’enseignement traditionnel n’est plus adapté aux étudiants d’aujourd’hui, que l’équipe pédagogique de l’Esipe, menée par son directeur Luc Chevalier[2],  a décidé de se lancer dans l’aventure et de déposer le projet baptisé PédagInnov auprès d’IDEA. 

Le principe de la classe inversée, en amenant les étudiants à prendre connaissance du contenu théorique à distance, en amont du cours, au travers de ressources multimédia en ligne, permet d’optimiser le temps de cours en présentiel et de mettre en œuvre des méthodes pédagogiques plus actives qui renforcent l’implication des étudiants et améliorent leur réussite. Cette méthode implique que « le professeur se fasse reconnaître aujourd’hui pour d’autres qualités que son seul savoir : il doit devenir un promoteur de problèmes pratiques, un animateur de débat, un accompagnateur dans les processus d’apprentissage. »[3]

 

Le programme de cette matinée :

  • Pierre-Jérôme Adjedj : Du constat au principe de la classe inversée
  • Vencelas Biri : Sur une expérience avec découpage des connaissances en capsules et les ressources possibles
  • Michaël Maschek : Sur une expérience via une approche par problème et les ressources possibles
  • Gabriel Stoltz : De l’importance de la communication préliminaire
  • Guillaume Raoul : Une limite en effectif pour l’application de la méthode ?
  • Luc Chevalier : Sur le volume de travail personnel, sur l’évaluation : sommative, formative et/ou auto-évaluation
  • Benoit Jacquet-Faucillon : Sur l’efficacité de la méthode : des écarts qui se creusent ? et vers un équilibre « capsule » vs « problème »… et ce que les jeunes en disent, ce que les collègues en pensent.

Plus de 50 personnes venant des différents établissements de l’UPE étaient présentes ainsi que deux journalistes de l’AEF et de l’Etudiant.fr. Le rythme fut soutenu et dynamique et grâce à l’énergie et la motivation des intervenants, cette matinée fut un riche moment d’échange !

A propos d’IDEA

Lauréat de l’appel à projets Initiatives d’Excellence en Formations Innovantes (IDEFI) du programme Investissements d’avenir, IDEA implique huit établissements membres d’Université Paris-Est : l'université Paris-Est Créteil, l'université Paris-Est Marne-la-Vallée, l'École des Ponts ParisTech, l'École des Ingénieurs de la Ville de Paris, l'École Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l’Industrie,  l’ESIEE Paris, l'École Nationale Supérieure d'Architecture de la Ville et des Territoires à Marne-la-Vallée et l'École Nationale



[1] Marcel Lebrun est professeur en technologies de l’éducation à l’Université catholique de Louvain. Conseiller pédagogique à l’Institut de pédagogie universitaire et des multimédias (IPM) et spécialiste de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement supérieur, il a publié de nombreux ouvrages sur le sujet et tient un blog consacré aux pédagogies actives et à l’e-learning. Membre du jury IDEFI, il participe au Comité d’Orientation et d’Expertise d’IDEA, constitué de personnalités extérieures du monde universitaire et professionnel.

[2] Luc Chevalier est professeur de mécanique et directeur de l’Esipe, l’école d’ingénieur intégrée à l’UPEM. Il explique l’intérêt de la classe inversée dans une vidéo accessible sur le site idea : http://idea.univ-paris-est.fr/fr/projets-lances/document-1558.html

[3] Extrait d’un article intitulé «Une expérience de classe inversée à l’Université Paris-Est », rédigé collectivement par les enseignants du groupe-projet PédagInnov et proposé à la revue Technologie pour un numéro à paraître prochainement consacré à l’innovation pédagogique.


Les autres événements UPEM