Vous êtes ici :  AccueilESIPE :

moteur de recherche

Evénement : ESIPE: Nos Last Project 2016-2017!

ESIPE: Nos Last Project 2016-2017!

23
Mai
2017

En 3ème année, les élèves des filières IR et IG de l'ESIPE réalisent, par groupe de cinq ou six, un gros projet de décloisonnement qui court sur les six mois de formation: "The Last Project".

Proposés par des "clients" qui peuvent être des entreprises, des organisations ou des individus, les sujets de ces projets sont d'abord sélectionnés par les responsables de ce module, puis soumis aux élèves qui se positionnent en septembre sur les sujets de leur choix.

 

Les projets ainsi retenus sont donc traités: les élèves interrogent les clients et réalisent jusqu'en Janvier différents livrables de documentations formelles, encadrés et conseillés par des enseignants et validés par les clients. À partir de février, le groupe projet se consacre à 100% pendant les cinq dernières semaines de la formation sur le développement d'un POC (Proof Of Concept) avant de remettre son travail au client et d'en faire une présentation publique.

 

Nous sommes toujours à la recherche de sujets et de porteurs de projets. Vous pouvez envoyer vos propositions à Philippe.Finkel@u-pem.fr et Remi.Forax@u-pem.fr.

 

Quelques témoignages des clients des Last Project 2016-2017, et quelques documents de présentation de ces projets.

 

------------------

 

Projet : AQUADRONE

Présentation finale : Aquadrone.pdf

Client : ONEMA/AFB Agence Française de la Biodiversité

« Le projet Aquadrone est un projet très ambitieux, organisé autour de deux défis majeurs : positionner un drone sous l’eau, là où il ne peut atteindre le GPS, et communiquer en temps réel avec les équipes d’experts restés sur la berge. Les applications, dans le champs de l’OpenSource et de l’analyse environnementale, sont très vastes : il s’agit en réalité de placer un capteur presque où l’on veut sur et dans les milieux aquatiques, et de réagir quasi instantanément. Jusqu’ici, les établissements du Ministère de l’Environnement ne s’étaient pas engagés aussi loin dans la démarche : le prix des technologie et la somme des compétences nécessaires étaient décourageant. L’équipe d’étudiants de l’ESIPE a su relever avec brio ces défis et a confrontés ses travaux à l’approche des professionnels, du laboratoire à Marne la Vallée au bord de l’étang au Paraclet (près d’Amiens).

 

Une somme de compétences nécessaire : ce projet prenait le risque de recouper de l’électronique, de l’algorithmique, du développement et de l’information géographique. Plus que de disposer de ces compétences, les étudiants ont su les coordonner et les adapter à la situation pratique, souvent capricieuse lors que le matériel tombait en panne ou lorsque les procédures administratives paralysaient le projet. Le réel objectif du projet était de présenter une preuve de concept convaincante, qui inciterait l’AFB à orienter sa stratégie numérique vers l’électronique embarquée.

 

Nous (l’équipe AFB, et plus largement tous les participants à Aquadrone) remercions les étudiants pour l’énergie, l’efficacité et souvent l’ingéniosité qu’ils ont su mobiliser pour mener à bien ce projet. Ils ont créé une réelle dynamique autour de ce projet, qu’il appartient à l’AFB d’entretenir pour parfaire ces outils. Cette expérience n’a pas seulement motivé les élèves, elle a motivé nos équipes. »

À noter que ce travail a donné lieu à une publication qui sera présentée lors de la conférence FOSS4G-E 2017 (https://europe.foss4g.org/2017/).

 

------------------

 

Projet : RobotIoT

Présentation finale : RobotIoT.pdf

Client : LIGM-BeC3

« Ma demande portait sur la réalisation d'une timeline de déclenchement d'actions sur des objets connectés. L'équipe du Last Project m'a fourni un outil sous forme d'un agenda, capable des créer des actions en cascade sur des objets, et même d'activer directement les objets. En prime, j'ai obtenu une évaluation des failles de sécurité de ma solution actuelle. »

 

------------------

 

Projet : IKB4stream

Présentation finale : IKB4stream.pdf

Client : LIGM/Atos

« La réalisation du projet correspond à nos attentes. Les technologies utilisées ont été justifiées, avec de bonnes initiatives qui satisfont les contraintes présentées dans le projet (e.g., outil de géolocalisation). Les performances entrent dans les limites fixées au début du projet (e.g., performances des opérations en écriture/lecture sur les données). Le code est très bien documenté et commenté. Nous avons testé l'application sur nos machines depuis la livraison et nous ne voyons pas de problème à la réutilisation/enrichissement du code pour son exploitation dans le projet Waves. Les tests unitaires sont suffisants. Lors de nos premiers tests sur l'application, il restait des erreurs à l'installation, mais nos échanges avec les étudiants ont permis de les résoudre. L'architecture du projet est bien organisée, malgré les nombreux packages. Il y a eu quelques erreurs dans l'utilisation de certains outils que nous avions proposé: malgré les pertes de temps occasionnées, ces problèmes ont été résolus. La réactivité des étudiants a été très appréciée: les retours étaient rapides, et les solutions adoptées satisfaisantes.

Les étudiants semblent avoir été intéressés par le projet: il y a eu de nombreux échanges par mail, et plusieurs rencontres, qui ont révélé leur curiosité et leur intérêt.

Nous sommes très satisfait sur la conduite et la réalisation du projet. »

 

------------------

 

Projet : Pedalo

Présentation finale : Pedalo.pdf

Client : UPEM/IGM

« Enseignant à l'UPEM depuis quelques années, j'ai cette année et pour la première fois servi de "client" à un groupe d'élèves ingénieurs de l'ESIPE (filière IRIG) dans leur "Last project". Cet exercice, qui représente le point culminant de la formation académique des étudiants, a plusieurs gros atouts.

Le plus grand à mon avis : il met les étudiants en autonomie. Le choix du projet, la gestion de l'équipe, du calendrier, la répartition des tâches, les interactions avec le client, la conception du produit, la rédaction de la documentation, le développement lui-même, la recette,... tout est assuré par l'équipe. Par exemple, une règle impose que tout contact avec le client se fasse dans le cadre de réunions en nombre limité : l'équipe que j'ai suivie l'a respectée à la lettre. Il était donc impératif que le temps soit bien utilisé : les réunions étaient denses, bien préparées, les échanges efficaces et attentifs, ce qui est le rêve de tout enseignant !

Un autre point fort de ce module de gestion de projet, c'est qu'il fait collaborer entre eux des étudiants qui ont déjà une certaine expérience professionnelle. En alternance depuis plusieurs années, ils ont acquis des compétences dans leur entreprise d'accueil, découvert des technologies ou des méthodes de travail. Au sein de l'équipe, ils mettent en commun ces savoir-faire. L'impression laissée est celle d'une maturité technique et d'une diversité de points de vue remarquable.

 

Enfin, un aspect marquant du Last project est l'ambition de ses objectifs. La diversité des rôles assumés et des tâches à accomplir est très grande. Les projets présentés par les clients sont pour la plupart complexes, et mettent à l'épreuve les compétences, l'imagination et la détermination des étudiants, parfois bien au-delà de leur stricte formation académique. Cela en fait un exercice d'une grande valeur pédagogique. »

 

 

------------------

 

Projet : PEGASE

Présentation finale : PEGASE.pdf

Client : ESIPE/GM

« Pour faire simple : c'est un projet bien mené aussi bien du point de vue de la communication que dans l'écoute du client, l'investissement et le professionnalisme notamment dans l'organisation mise en place. Du point de vue client, cette équipe a été exemplaire : si cette équipe était celle d'une entreprise à laquelle j'avais fait appel, je n'hésiterais pas à la recommander à d'autres ou à la faire de nouveau appel à elle pour un autre projet.

Le travail effectué sur les uses case est remarquable et je note que l'équipe a été force de proposition et a su arbitrer en bonne intelligence. L'équipe a su être à l'écoute, faire des propositions mais aussi trancher en s'engageant sur la faisabilité ou non des demandes assez rapidement. En tant que client, je n'ai jamais eu l'impression de flottement mais bien au contraire l'impression d'avoir en face de moi des professionnels qui analysaient la situation, discutaient, argumentaient et prenaient des décisions de manière éclairées en me présentant leurs justifications.

Cette équipe à particulièrement bien géré la communication : elle était claire, concise et efficace.

Les ordres du jour des réunions étaient toujours transmis à l'avance. Les emails étaient synthétiques, courtois et rédigés dans un bon français. Les relances, lorsque je n'ai pas répondues étaient bien dosée : simple, présentes, sans trop d'insistance. Les réunions suivaient les ordres du jour et respectaient le timing proposé.

Je note le gros travail effectué entre la version "béta" (qui était déjà correcte) et la "recette". Je dois dire qu'à chacune de nos réunions, j'ai pu noter le travail conséquent réalisé d'une fois à l'autre.

Je note l'importance du renfort des apprentis partis en ouverture internationale et leur capacité à rentrer dans un projet qui a déjà bien commencé.

Au fur et à mesure du projet j'ai senti qu'ils s'affirmaient en tant qu'équipe projet et ils se sont vite imposés comme une équipe de développement en charge d'un projet structuré. Je n'avais pas en face de moi des apprentis mais une équipe de développement au travail. »


Les autres événements UPEM